• La bambouseraie d’Anduze : lieu incontournable en Europe pour les passionnés de bambou

    Publié le par dans Biodiversité | Aucun commentaire |
    Les bambous géants de la bambouseraie d'Anduze

    Il y a quelques jours un tour à Anduze m’a réservé une surprise agréable : une ballade dans la plus grande bambouseraie d’Europe, véritable havre zen et de biodiversité.
    On est plongé littéralement dans l’univers du bambou, dans une forêt de bambous géants aussi surprenante qu’inattendue, un jardin exotique étonnant réalisé par Eugène Mazel en 1956.

    La découverte des bambous

    Cela m’a permis concrètement de partir à la découverte des bambous, d’apprendre beaucoup de chose sur cette graminée. C’est un vrai plaisir et cela donné envie de planter des bambous dans mon jardin. J’ai posé énormément de questions sur les bambous non traçant ou cespiteux et cela m’a conforté dans mes choix. J’ai plein d’idée dans la tête car je voudrais planter des bambous non traçants très pratique en pot notamment, vous pourrez les reconnaitre facilement ce sont principalement les bambous Fargesia. D’ailleurs, j’ai un petit faible pour planter en pleine terre pour ce bambou non traçant : le bambou fargesia murielae dino.

    Des idées reçues sur le bambou

    Des échanges avec les conférenciers de la bambouseraie aident nettement à la compréhension de l’univers assez vaste des bambous et des principales caractéristiques de ce végétal fascinant. On se rend compte ainsi assez facilement que nombreuses idées lues ou entendues ici et là sont juste totalement erronées.
    La principale étant celle-ci revient le plus souvent … vous allez être envahi par vos bambous, votre voisin aussi, les rhizomes vont se développer partout alors que finalement il suffit de choisir en tout cohérence des variétés de bambou non traçant de type Fargesia ou alors empêcher le développent des bambous via une barrière préalablement installée.

    Une bambouseraie qui témoigne d’une immense passion pour les bambous

    La bambouseraie d’Anduze ce n’est pas moins de 200 variétés de bambous, 20 genres et 800 autres espèces végétales à découvrir. Ce cocon végétal s’étend sur 12 hectares.
    On en prend littéralement plein les yeux en arpentant les allées de ce jardin, un vrai moment d’évasion ou l’on passe de l’ombre à la lumière des végétaux avec une douce sensation de fraicheur surtout si vous visitez la bambouseraie en été.