• Les apiculteurs de Haute Loire tirent la sonnette d’alarme

    Publié le par dans Biodiversité |

    Lu récemment sur un site d’actualités, cette nouvelle malheureusement est à l’image de ce qui se passe à l’échelle de la France pour nos précieuses abeilles

    Un bien triste constat

    « Un drame silencieux qui est en train de se jouer en ce moment-même ». Quand on sait que les abeilles participent à la reproduction de pas moins de 70% des plantes à fleur, on ne peut que s’inquiéter des conséquences de cette disparition sur notre alimentation, notre biodiversité et bien sur notre santé

    A terme, c’est la disparation d’une grande partie de nos légumes et dans un premier temps d’une augmentation de leur prix car l’abeille joue un rôle déterminant dans l’activité agricole et maraichère.

    Quelques initiatives pour sauver les abeilles

    je vous propose de belles initiatives glanées sur le web ayant toutes en ligne de mire l’objectif de lutter contre la disparition des abeilles.

     

    bee-in-the-approach-209145_1280

     

    L’incontournable Sauvonslesabeilles.com ou il ne faut surtout pas hésiter à signer leur pétition, je viens de voir que la barre des 10000 venait d’être franchie. Beaucoup d’informations sont disponible sur ce site et vous y trouverez notamment des renseignements sur le rôle néfaste que jouent les pesticides sur notre biodiversité et des dommages en particulier sur la population d’abeilles. Je vous invite à vous procurer ce livre « Les routes du miel » de Eric Tourneret et Sylla de Saint-pierre, un bel ouvrage qui nous fait décrouvrir l’univers des abeilles et de l’apiculture à travers de magnifiques photographies prises à travers le monde.

    Dans un tout autre registre, « un toit pour les abeilles » propose aux particuliers comme aux entreprises de parrainer une ruche. Mieux qu’un long discours, cette vidéo résume leurs actions et leur proposition.

     

    A l’échelle locale, des manifestions s’organisent. C’était le cas à Villejuif en région parisienne où se déroulait la première fête de l’abeille et de la diversité. De nombreux atelier y ont pris place. L’un d’entre eux notamment consistait à apprendre à réaliser un hôtel à abeilles sauvages pour placer dans son jardin. Ce sera pourquoi pas l’objet d’un futur article.